AVIS

A compter du 01 janvier 2018, la perception de Scey Sur Saône est fermée.  Votre nouvel interlocuteur est la Trésorerie de Port Sur Saône, ouverte :

Lundi, mardi et jeudi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h00.

Tel : 0384915005

Diaporama

Galerie photo

Service de l’eau

LE SERVICE DE DISTRIBUTION DE L’EAU POTABLE

image-robinet

I – NATURE DU SERVICE :

Le service de distribution d’eau potable est assuré par la commune sous la forme de gestion directe : régie autonome.

II : RESSOURCES :

Les communes de SOING et CHARENTENAY sont desservies par la source de la FAVILLIERE située à GRANDECOURT (longueur de la conduite : 6 km), la commune de CUBRY-LES-SOING est desservie par la source de « LA FONTAINE AUX DAMES » située sur le territoire de TRAVES (environ 2 km).
Longueur du réseau : Soing-Charentenay 18.165 m – Cubry 2678 m
Les stations de pompage de SOING et CUBRY sont alimentées par
gravité, puis l’eau est stockée dans des châteaux d’eau :
– SOING : 400 m3 dont 120 m3 en réserve incendie
– CHARENTENAY : 100 m3
– CUBRY : 150 m3 dont 120 m3 en réserve incendie

III – QUALITÉ DE L’EAU :

La D.D.A.S.S. a effectué les analyses réglementaires tout au cours de l’année
SOING-CHARENTENAY :
Pour améliorer la qualité de l’eau distribuée qui présentait une turbidité excessive par temps pluvieux, une unité de microfiltration a été installée à la station de pompage de Soing
L’usine de traitement permet l’élimination :

 de la turbidité et des matières en suspension

 de la fraction particulaire (oxydée) du fer, du manganèse et de l’aluminium

 des micro-organismes pathogènes.
La désinfection étant assurée par la microfiltration, la dose de chlore injectée est réduite à la seule fraction rémanente par le réseau. L’eau microfiltrée présente une excellente qualité organo-leptique.
Fonctionnement de l’unité de traitement :
L’eau brute arrive par gravitation dans la bâche de stockage à la station de pompage de Soing, puis est reprise par un groupe électropompe situé au-dessus de la bâche pour alimenter directement les modules de microfiltration.
Après son traitement par microfiltration et chloration, l’eau traitée est stockée dans un bâche, l’eau potable est ensuite distribuée par deux groupes de pompage, dont un en secours, vers le réservoir de Soing de 400 m3 puis envoyée dans le réseau.
CUBRY-LES-SOING :
Un système de chloration a été installé à la station de pompage fin 1998 par la SEETA. La surveillance de la bonne marche du système est régulière.

IV – INDICATEURS FINANCIERS :

Paramètres rentrant en compte dans le calcul du prix de l’eau :

  captage (protection, entretien, visites des sites),

  réseaux (plus de 18 Kms à Soing-Charentenay : entretien et remplacement des conduites, branchements (partie sous la voie publique),

  surveillance et purges régulières des réseaux,

  pompage (fonctionnement des stations, électricité),

  stockage (entretien des réservoirs),

  filtration (nettoyage des filtres)

  traitement : décolmatage (produits, analyses, électricité)

  distribution : envoi de l’eau vers les différents châteaux d’eau (électricité, frais de fonctionnement et d’entretien du matériel),

  Equipements neufs (dépenses d’investissement)

  Remboursement des annuités d’emprunts,

  Redevances FNDAE, Agence de l’eau (prélèvement et pollution).
Remarques : absence de frais de personnel et frais administratifs.

Délibération du 07/08/2015, instituant les tarifs actuels :

à Soing et Charentenay

  Le prix de la concession: 70 €

  1ère tranche – de 1 à 300 m3 : 1,10 €/m3

  2ème tranche – de 301 à 1000 m3 : 0,62 €/m3

  3ème tranche – à partir de 1001 m3 : 0,42 €/m3

  à Cubry-les-Soing

  Le prix de la concession: 30 €

  1ère tranche – de 1 à 300 m3 : 0,82 €/m3

  2ème tranche – de 301 à 1000 m3 : 0,62 €/m3

 3ème tranche – à partir de 1001 m3 : 0,52 €/m3
La différence de prix entre Soing-Charentenay et Cubry est justifiée par des coûts d’exploitation différents d’un réseau à l’autre du fait de leur configuration (longueur du réseau, moyen de traitement, …).

CONCLUSION :

Tout a été mis en œuvre pour améliorer la qualité de l’eau distribuée dans les trois communes, mais rien n’est jamais acquis dans ce domaine, et l’exploitation des réseaux demande une surveillance permanente.
Nous sommes tous concernés par la bonne gestion des réseaux et chaque fuite ou anomalie constatée et signalée, permet d’améliorer les résultats d’exploitation.
Nous rappelons que le règlement de l’eau est à la disposition des utilisateurs des différents réseaux.
rpqs-soing-charentenay

rpqs-cubry

reglement-de-leau-soing-cubry-charentenay

La Tour Eiffel

dscf0881

Réalisée en 1992 par une vingtaine de bénévoles pour symboliser la France à la fête Eurosaône le 12 juillet à Seveux .

Sur proposition de quelques membres de l’Amicale des sapeurs-pompiers, la commune décida de lui redonner un peu de lustre.

Une équipe de bénévoles après son démontage et son nettoyage décida de la repeindre en avril 2012.

en quelques semaines le travail fut exécuté et la Tour Eiffel put à nouveau trôner en bordure de la zone de loisirs.

Le 30 juin 2012, pour fêter ses 20 ans d’existence, une petite cérémonie en présence de ceux qui l’avaient réalisée deux décennies plus tôt, eut lieu sur le site. Une plaque commémorative a été posée ce jour-là pour rappeler l’historique et les caractéristiques de cet édifice.

CARACTERISTIQUES :

Echelle : au 1/20ème

Hauteur : 16 mètres

Poids : 2500 kg de fer

dscf0881

La Fontaine Lavoir-Abreuvoir de Cubry

cubryfon

Située à l’entrée du village de Cubry-Les-Soing, côté Soing, cette fontaine, d’après un devis estimatif et instructif de la somme de 2 709.82 francs, du 4 mai 1820 (enregistré à Gray le 22 avril 1822), a été édifiée fin 1822 ou début 1823.
Elle possédait un lavoir-abreuvoir, très original par sa dimension (510m2) et par sa composition architecturale : le bassin du puit se présente sous la forme d’un petit temple néoclassique avec des arcades en plein cintre, surmontées de frontons. L’ensemble comprend un lavoir quadrangulaire et deux abreuvoirs. Edifiée sur les ruines d’un lavoir et d’un bassin de source, c’était le principal point de ravitaillement en eau potable de Cubry, avec quelques puits aujourd’hui comblés, disparus ou abandonnés.

Malheureusement, cette source située dans un bas-fond, en bordure du ruisseau dit des puits ou de l’étang, était recouverte à chaque crue un peu forte de la Saône et était rendue inutilisable pendant un certain temps, d’où son abandon dès 1867 lors de la construction de la nouvelle adduction d’eau de Cubry, en provenance d’une source captée au lieu-dit la « Patte Rouge » à Chantes, et de l’installation consécutive de lavoirs et abreuvoirs dans la rue principale du village. A son tour, cette source fut abandonnée en 1963-1964 et remplacée par le captage actuel de la fontaine aux Dames sur le territoire de Traves. Les archives conservent un nombre important de projets d’amélioration dont le plus audacieux prévoyait en 1891, la mise en place d’un système d’élévation fonctionnant avec une éolienne (architecte Sauteret). Abandonné au profit d’une autre source, le site est progressivement envahi par les ronces…

 1995 : mise à jour des éléments d’architecture, tous ces éléments étant plus ou moins entérrés ou disloqués, dont le pavage enfoui sous 40cm de terre.

 Dès 1997 : rénovation avec l’entreprise Pateu et Robert, réfection du puisoir et du lavoir. L’aide des chantiers de jeunes, la durée des travaux est de 5 ans :
1ère et 2ème année : nettoyage du site, montage du mur d’enceinte en pierres séchées.
3ème , 4ème et 5ème année : pavage du site, montage des murs séparant la partie lavoir de la partie abreuvoir.

 2000-2001 : réfection des deux abreuvoirs (entreprise Pateu-Robert).

cubfon3